Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Depot_Gerbe_Fleur050609500.jpgLe Cameroun, notre beau pays hospitalier, Afrique en miniature, grenier de l’Afrique centrale riche en sous sol, mérite d’être dirigé par un homme intègre, nationaliste, pacifiste et rassembleur.Monsieur BIYA qui gouverne ce pays grâce à l’aval des Français et de ses contacts extérieurs jouit aujourd’hui de ce pouvoir grâce aux combats acharnés, sans relâche qu’on menés nos héros et martyrs entre autres : Ruben un nyobe Ernest Ouandie, Ossende Afana, Abel Kingue, Félix Roland Moumie  et d’autres qui ont payé de leurs vies en combattant les forces d’occupations pour libérer notre pays et notre peuple des impérialistes et des envahisseurs.
 
Le Cameroun et son peuple ont trop souffert des brimades des travaux forcés, des privations et des bombardements sans distinction des peuples camerounais. L’exemple de l’ouest où les colons ont utilisé des bombes aux napalms pour détruire les habitations,  tuer les femmes, les vieillards, les enfants, le pays bassas et d’autres parties du territoire camerounais qui ont payé une lourde tribu humains et matériels.

 

Des centaines et des milliers camerounais ont péris, je qualifie cela de massacre et de génocide ; ce que je le laisse à l’appréciation de nos historiens. Après tous ces efforts au jour d’aujourd’hui nos héros et martyrs sont carrément oubliés et effacés de l’histoire vraie du Cameroun.

 

Pour ma part Mr BIYA doit trouver une place dans son cœur s’il veut rentrer dans l’histoire, oublier le passé, pardonner, faire rapatrier les restes de son prédécesseur son excellence el Hadj Ahmadou Ahidjo qui a été enseveli à Dakar et celle de Félix Roland Moumie qui se repose à Conakry. Il doit faire construire des monuments dignes de nos héros et martyrs, les décorer à titre posthume de la plus grande médaille d’honneur que possède le Cameroun. Et surtout faire enseigner à l’école l’histoire vraie du Cameroun car celle que nous avons est incomplète ; écrite par des colons, elle ne relate pas dans sa véracité toute l’histoire du Cameroun. Mr BIYA doit aussi réhabiliter les enfants de nos martyrs, cesser de les intimider, leur laisser la liberté de voyager au Cameroun et de se réinstaller s’ils tel est leur désir et cesser de les caricaturer comme des descendants de démons sachant bien qu’ils sont des dignes fils et filles de nos martyrs et que ceux-ci méritent respect et considération, ils doivent pouvoir vivre au Cameroun sans avoir la peur au ventre.

 

Etant un fils de catéchiste éduqué selon les dogmes et principes de la religion Catholique qui prône à l’instar d’autres religions le pardon et la tolérance, Mr BIYA devrait saisir cette occasion en or pour au moins avoir la tranquillité morale car son régime n’en a pas fait mieux que celui de son prédécesseur à mon avis sans pour autant m’ériger en défenseur du régime passé.
 
Mr BIYA ouvrez votre cœur et pardonnez pour que le Cameroun notre beau pays puisse avancer positivement et tourner la page de cette histoire sombre et triste. Rendez vous compte qu’un gouvernement qui ne reconnait pas les bienfaits et la valeur de ses  héros et martyrs est voué à l’échec sur tous les plans politiques et socio-économiques ; et un tel gouvernement n’aura jamais de la bénédiction de nos aïeux.
 
Les opposants et braves camerounais ne doivent pas compter sur la France et la Communauté Internationale qui ont déjà pris position pour ce régime corrompu qui s’en fout du bien-être du peuple Camerounais. Ils doivent se battre eux-mêmes avec des moyens pacifiques en optant pour la non violence  pour espérer avoir une alternance politique. Ils doivent également mettre de côté leur égoïsme qui fait que chacun se cherche une place dans la mangeoire sans se soucier du  peuple tout en s’inspirant de l’intégrité, la franchise et le dévouement de nos héros et martyrs qui ont refusé les offres en or des colons pour mourir l’arme à la main sans trahir le peuple.

 

Vive le Cameroun ! Vive nos héros et martyrs ! Que Dieu protège et guide le Cameroun dans la voie de l évolution et du progrès pour tous.

 

© Correspondance : Abdoulaye Hamidou depuis l’Allemagne

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :